Mise à niveau du modèle du CEPMMT/ECMWF*

26/05/2021

Du nouveau  avec la simple précision et une meilleure résolution des prévisions d'ensemble

La mise à jour « Cycle 47r2 » du système de prévision intégré (IFS - Integrated Forecasting System) du CEPMMT, lancée le 11 mai, introduit la simple précision pour les prévisions à haute résolution et d'ensemble (HRES et ENS), et augmente la résolution verticale des prévisions d'ensemble.

Le passage significatif de la double précision (64 bits) à la simple précision (32 bits) dans de nombreux calculs effectués pour les prévisions permet d'assurer le même niveau de performances, tout en libérant considérablement de la puissance de calcul pour d'autres améliorations.

L'augmentation de la résolution verticale des prévisions ENS de 91 couches à la résolution verticale actuelle HRES de 137 couches constitue l'une de ces améliorations, qui apporte des changements positifs dans un large éventail de prévisions. Elle s'applique à toutes les prévisions ENS à moyen et à long terme, et apporte des améliorations statistiquement significatives de nombreux scores ENS d'environ 0,5 à 2%.

Le professeur Florian Pappenberger, Directeur des prévisions au CEPMMT, a commenté : « Puisque la météo touche de nombreux aspects de la société, nous continuons à chercher à améliorer les prévisions météorologiques et procédons à des mises à jour régulières. Les améliorations des prévisions météorologiques impliquent des volumes de données plus importants et une modélisation plus complexe, et par conséquent des besoins en puissance de calcul plus importants.

Le passage du nouveau modèle de la double à la simple précision permet un traitement plus rapide tout en libérant des ressources de calcul par rapport aux modèles traditionnels à double précision. L'étroite collaboration s'est avérée essentielle et des tests approfondis du nouveau système à simple précision montrent que l'impact sur les prévisions est négligeable.

La puissance de calcul libérée a été employée pour augmenter la résolution verticale des prévisions ENS, ce qui apporte des avantages et améliore de nombreux aspects de la capacité de prévision sur différents intervalles de temps ».

De nouveaux paramètres relatifs à l'humidité, aux UV, aux infrarouges (IR) et à l'orographie, ainsi que les trajectoires des cyclones tropicaux les plus fréquentes pour les clients des produits essentiels de l'OMM seront également disponibles dans la mise à jour « Cycle 47r2 » de l'IFS.

Ces changements sont basés sur des recherches menées par des scientifiques du Centre, en collaboration avec des collègues des États membres du CEPMMT et d'autres pays.

Ces changements précèdent une mise à niveau plus importante qui sera lancée lorsque le nouveau supercalculateur du CEPMMT de Bologne, en Italie, sera opérationnel plus tard dans l'année.

Pour plus d'informations sur le contenu de cette mise à jour: 

*Le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (CEPMMT/ECMWF) est une organisation intergouvernementale indépendante soutenue par 34 pays. Crée en 1975, le CEPMMT a pour mission principale d'élaborer des prévisions météorologiques numériques, de mener des recherches scientifiques et techniques afin d'améliorer la capacité de prévision et de tenir des archives de données météorologiques.

Commentaires: luctrul@gmail.com
Editeur responsable: Luc Trullemans