Les hivers froids en Belgique

Les principales vagues de froid en BELGIQUE depuis ma naissance: le 2/11/1951.

La Belgique a connu depuis l'année 1951 plusieurs épisodes de vagues de froid allant de quelques jours à plus de deux mois:

Petit rafraichissement de mémoire:

1953-1954

Durant cette période, il y a eu un froid intense dans toute la Belgique.
En hiver 1954, les températures minimum ont atteint les -14.8°C à Bruxelles.
La durée de la vague de froid est de 20 jours consécutifs.
Le 1 et le 2 février 1954, les minima sont descendus jusqu'à -12,5°C à Bruges, -14,8°C à Uccle, -15,3°C à Gerdingen (Bree), -20,2°C à la Baraque Michel (Jalhay)...
Les rivières et canaux sont pris par les glaces en de nombreux endroits ; à la côte, une petit banquise se forme en mer.

1955-1956

Durant l'année 1956, la Belgique connaît une vague de froid intense durant laquelle les températures atteignent les -16,7° C à Uccle.
Cette vague de froid fut très longue, car elle a duré pendant 30 jours.
Le 1/2/1956, contrastant avec les températures de la veille, le maximum de ce jour ne dépasse plus -11,1°C à Uccle ! A la Baraque Michel (Jalhay), la température descend jusqu'à -25,2°C.
Le mois de février 1956 aura collectionné des minima très bas dans tout le pays : on a relevé -17,4°C le 17 à Zaventem, -18,0°C le 23 à Coxyde, -18,3°C les 2, 16 et 23 à Thimister, -24,0°C le 21 à Stavelot, -25,2°C le 21 à Rochefort... La neige et les très faibles températures ont causé de sérieuses perturbations aux trafics ferroviaire, fluvial et routier.

1962-1963

La vague de froid de cette année-là fut très difficile pour les belges. En effet, elle a duré 73 jours ce qui a engendré une couche de neige importante.
On mesure une épaisseur de neige de 84 cm à Botrange (Waimes).
La Mer du Nord gèle pendant plusieurs jours et l'on assiste même à la formation d'une petite banquise.
Durant l'hiver 1962-1963, la température minimale a atteint -16,8°C à Uccle.
Ailleurs les minima atteignent des valeurs très faibles : -16,0°C à Bruges, , -17,9°C à Gerdingen (Bree), -19,1°C à la Baraque Michel (Jalhay)...

1978-1979

La vague de froid de l'année 1979 a été caractérisée par une température minimale de -13,9°C à Uccle.
Du 1er au 7/2/1979, les minima à Zaventem sont restés inférieurs à -10°C !
Après le 13 janvier 1979 la couche de neige atteint 19 cm à Uccle, 25 cm à Virton, 54 cm à Florennes, 70 cm à Botrange (Waimes).
Dans les Hautes-Fagnes, la neige se maintiendra au sol de manière ininterrompue jusqu'à début mars.

1984-1985

La manifestation de la vague de froid de l'année 1985 est similaire à celle de 1979.
Elle fut toutefois moins intense .
Depuis le 4 janvier, un hiver rigoureux s'est installé sur la Belgique.
Le 8/1/1985, au-dessus des sables campinois, le minimum atteint -22,8°C à Kleine-Brogel (Peer) et, dans la vallée de la Lesse à Rochefort, le thermomètre descend à -25,4°C.
Le 14/1/1985, la température maximale ne dépasse pas -12,4°C à Thimister. Le lendemain, elle atteint à peine -9,4°C à Middelkerke et -10,2°C à Stavelot.
Le 20/1/1985, fin de l'une des vagues de froid les plus sévères que notre pays ait connues.
Entre le 5 et le 16 janvier, on a compté huit jours avec des maxima inférieurs à -5°C à Uccle.
Cette période de grands froids fut marquée par un enneigement abondant sur tout le pays : on releva des épaisseurs de neige de 18 cm à Coxyde le 9, 23 cm à Uccle le 13, 24 cm à Kleine-Brogel (Peer) le 12 et jusqu'à 65 cm à Mont-Rigi (Waimes) le 13.

1985-1986

Engendrée par l'arrivée d'un front froid d'une dépression océanique, la vague de froid de 1986 s'est accompagnée d'importantes chutes de neige.
Elle a eu lieu pendant 24 jours durant laquelle la température minimale à atteint -10,5°C à Uccle.
Le mois de février 1986 a été l'un des mois les plus froids du siècle : on a enregistré à Uccle vingt-quatre jours de gel.

1986-1987

Une vague de froid moins intense avait touché de nouveau la Belgique, qui fut sombré dans le froid extrême pendant 28 jours.
A l'époque, la température minimale atteignait les -13,5°C à Uccle.
Le 12/1/1987, la température minimale est de -14,6°C à la Coxyde, -16,9°C au Zwin (Knokke-Heist), -19,4°C à Thimister, -20,0°C à Rochefort... A Elsenborn (Bütgenbach), depuis deux jours, les maxima restent inférieurs à -15°C : -15,1°C le 11 et -15,5°C le 12.

1996-1997

Au cours des derniers jours de 1996, une vague de froid avait touché le pays.

Elle atteint son paroxysme en début janvier 1997 : les températures maximales du premier jour de l'an n'atteignent que -7,6°C à Middelkerke, -10,1°C à Uccle, -11,3°C à Meeuwen (Meeuwen-Gruitrode), -11,7°C à Ernage (Gembloux)...
Du 1 au 10 janvier ce sera la décade la plus froide que l'on ait connu à Uccle pour un mois de janvier : la température moyenne sur les dix derniers jours n'a atteint que -7,1°C.

Notons que la Belgique a connu d'autres périodes froides, mais avec une faible intensité notamment dans les hivers 1973-1974, 1975-1976, 1990-1991, 1998-1999, 2008-2009, 2011-2012 et 2012-2013.

Conclusion:
en moyenne donc nous assistons grosso-modo SEULEMENT tous les 8 ans à un hiver (ou à un groupe d'hivers) avec une ou plusieurs périodes marquées d'un froid plus intense (vague de froid) pouvant se manifester sur nos régions.

N'oublions pas que la Belgique aun climat tempéré océanique et non un climat continental (froid en hiver et chaud en été)!