Le réchauffement climatique global est inégal selon les hémisphères (août 2019)

Voici quelques graphiques représentant l'inégalité dans le réchauffement entre l'hémisphère nord et l'hémisphère sud:

Fin 2018 nous relevions, d'après mes calculs effectués avec les données de Climate REANALYZER (NCEP Climate Forecast System Reanalysis (CFSR)), une anomalie thermique (basée sur la température moyenne  1979 - 2000) de:

+0.57° dans l'hémisphère nord

+0.21° dans l'hémisphère sud 

soit une différence de 0.36°.

D'après les observations de la NASA (GISS) cette différence était de 0.38° .


Une des explications pour cet écart que l'on retrouve assez souvent dans la documentation,  serait la différence  dans la composition géographique plus continentale pour l'hémisphère nord et plus océanique pour l'hémisphère sud .

Les continents se réchauffant plus vite que les océans  ayant une inertie thermique beaucoup plus importante.

Mais attention le contraire est également valable car les continents se refroidissent également beaucoup plus que les océans en hiver ce qui peut mettre en doute cette réflexion.

Le réchauffement global  continue donc à nous étonner et risque de nous réserver encore plein de surprises dans le futur!

Remarquons que cette différence avait déjà été observée au cours de la période entre +/- 1920 et 1970 (voir graphique NASA/GISS)!