2016 - 2021: constat d'une pause  dans le réchauffement global

15/01/2022

En mettant toutes les moyennes mensuelles de l'anomalie thermique globale issues de plusieurs sources(*) depuis janvier 2011  jusqu'en décembre 2021 sur graphique , constatation est faite qu'une cassure dans l'évolution de la température globale s'est manifestée entre 2016 et 2017.

Après un réchauffement continu du climat global avec des anomalies (base 1981-2010 sauf pour Climate Reanalyzer où la base est 1979-2000) remontant en moyenne de 0 vers +0.6° avec même une pointe avoisinant +0.8° fin 2016, la tendance des valeurs a  clairement entamé une baisse après 2017 , mouvement qui est d'ailleurs encore observé en cette fin 2021...


(*) les données des anomalies thermiques globales ont été fournies par:

NCEP/NCAR : National Centers for Environmental Prediction (NCEP) and the National Center for Atmospheric Research (NCAR) - USA.

UAH:   University of Alabama in Huntsville, temperature of various atmospheric layers from satellite measurements.

ECMWF/COPERNICUSCopernicus Climate Change Service -  European Centre for Medium-Range Weather Forecasts.

CLIMATE REANALYZER: University of Maine - Climate Change Institute (USA)

GISS: NASA Goddard's Global Surface Temperature Analysis


Commentaires: luctrul@gmail.com
Editeur responsable: Luc Trullemans